Sixtematik

sixtematik, plumes genevoises, genève, rap, art, musique, écoute avant d'oublier, amnesik art

Comme beaucoup de Mc j’ai commencé par écrire des textes sans m’accompagner d’une mélodie, sans même avoir de notion de musique. Simplement pour exprimer un malaitre , une émotion, une vision, un message qui à bien évolué depuis l’âge de mes 14 ans. Ayant été bercé depuis ce moment la par un rap mélancolique j’ai rarement écouté des artistes que je ne comprenais pas car l’accent à tout de suite été mis sur le fond sans négliger mais surtout sans m’arrêter de travailler la forme. En effet le message pour moi reste primordial et doit être constructif par rapport à n’importe quel auditeur. A ce moment j’évoluais seul à faible allure vu que je n’avais aucun point de comparaison et personne pour me donner son avis de manière objectif. C’est dans les années 2000 que j’ai eu la chance de faire partie de l’atelier rap de mon quartier animé par des amis du groupe Genevois « HAUT-ANTHIK » qui a réalisé son premier projet chez « ROOTSCORE ». Ca fais que commencer…. le nom du premier projet de ceux qui allait devenir pour moi les guides au sein de la jungle musicale genevoise. On se réunissait 1 à 2 fois par semaine peaufinant les textes, mettant en place des thèmes se nourrissant de l’expérience des plus vieux et surtout pour moi l’occasion d’être sur une scène avec un micro, afin de mesurer mes textes à ceux d’autres Mc’s ce qui était nouveau pour moi. Il y’avait des Mc’s comme 1sang’c et Asma thonik .

A ce moment la nous étions une dizaine de jeunes à venir régulièrement mais petit à petit nous nous sommes retrouvé a 3 ou 4. J’ai par la suite repris moi même l’atelier rap car entre-temps j’ai récupérer un local que j’ai aménager en studio d’enregistrement . J’avais donc proposer à ce moment pour relancer la machine d’écrire nos couplets lors de l’atelier rap puis d’enregistrer par la suite dans mon studio d’enregistrement afin de constituer une palette de son que nous aurions pu partager par la suite. 10 personnes sont venues nous avons chacun écrit un 8 mesures mais pour finir seulement 2 ou 3 personnes sont venues enregistrer. Tout ça pour dire que la motivation personnellement je l’ai toujours eue et elle n’est pas prête de disparaitre mais des fois difficile à transmettre. Peu importe, pour moi l’essentiel avait été accompli et grâce à ceci j’ai pu évoluer. Ne voulant pas m’arrêter la j’ai préparer un premier projet de 15 titres intitulé « TEMPS DE PRODUCTION » que j’ai enregistré au studio « VKC » grâce a HAUT-ANTHIK qui ma mis en connexion.

Je suis arrivé au VKC et on ma tout de suite remis les pendules à l’heure on ma fais comprendre que je rapais hors temps et je suis revenu enregistrer 3 ou 4 fois le même titre jusqu’à ce que je comprenne. Le premier projet s’est bien passé mais n’a pas été une grande réussite car au final seul le premier son de la mixtape à été mixé par un connaisseur le reste à été fais par moi car il prenait trop de temps et le projet avait déjà pris énormément de retard. J’ai fais une pochette moi-même, j’ai gravé 500cds, j’ai acheté les boitiers et j’ai vendu mon projet dans la rue.

Par la suite grâce à mon home studio « LA K-SKADE » j’ai pu sortir différents projets deux en solos et deux en collaboration avec des amis rappeurs de mon quartier. Tout les projets ont été mis en ligne sur internet en téléchargement gratuit. Cela ma permis de faire différents featurings avec des Mc’s de la scène genevoise entre autre: M-Atom , A’s, Obsen, Muchach, Kekos, Tyriss, Haut-anthik, etc …

J’ai pour finir monter un groupe qui à duré deux ans et qui s’est produit notamment au ZOO de l’usine, au botox festival, ayant fait une dizaine de scène et une mixtape. Un groupe Nommé SAF&XS qui sont les initiales de chacun des membres, groupe très éclectique avec une chanteuse 1 dj 3 Mc’s dont un rasta et un Anar…

Ce projet est un moyen pour moi de concrétiser un certains parcours musicale qui ma permis d’arriver à une certaine maturité elle même qui me pousse aujourd’hui à faire des textes que j’apprécie de plus en plus. C’est l’occasion d’enregistrer avec du matériel pro sur des instrumentales que j’aurais choisies et qui seront exclusives à mon projet. C’est aussi et surtout avoir un suivi sur mes titres c’est à dire un mixage et un mastering. L’occasion aussi d’avoir une équipe local d’expérience qui serait parfaitement m’encadrer afin de le mener à bien. Je me promet de m’investir à 200% afin que le rendu soit à la hauteur de mes exigences. La musique est pour moi une passion avant même le rap qui lui est un média que j’utilise afin de faire passer mon message.

Son profil SoundCloud: https://soundcloud.com/sixtematik