TE-KANN-ON

TE-KANN-ON : un poète venu d’outre mer nous couvrir de couleur et de musique

Il a été difficile de trouver un moyen de synthétiser notre pluri-artiste. J’avais beau prendre le début par tous les côtés, trop de choses à dire pour cet homme boulimique du monde de l’art. Il est ce genre de multi-talents qui se laisse porter par le flot de la vie et explore chaque richesse que le monde de la créativité lui offre : Te-Kann-On est nourri d’une imagination insatiable, qui le fait naviguer sur différents océans. Qu’ils se mélangent ou se contrastent il en ressort un créatif qui jongle entre musique, peinture et sculpture.

Arrivé des États-Unis, notre globe-trotter décide de poser son baluchon dans notre belle Genève, synonyme de son rêve. Notre poète, venu pour la musique, se laisse tenter, à nouveau, par la peinture et la sculpture. Ses œuvres sont un bouquet de couleurs explosives, de formes extraordinaires, où s’entrelacent des lignes et des courbes infinies, permettant au spectateur d’y voyager sans fin.

Mais ne serait-il pas ce genre d’artiste qui aurait une tendance à s’égarer guidé par une curiosité incurable ? Eh bien non !

Je l’écoutais, durant notre entretien et j’ai bien cru, moi aussi, perdre le nord. Mais plus je l’écoutais me conter son parcours hors-norme, plus le coeur de son inspiration commençait à se dessiner sur la toile de sa vie. Sa muse qui l’apelle, telle une sirène déroutant un capitaine par son chant de l’amour, n’est autre que la femme.

Femmes chantées dans ses compositions, femmes se révélant sous les traits des peintures guitare, femmes sculptées dans le bronze. Elles le nourrissent, telles ses fées, dès le réveil et lui murmurent, avec passion et délicatesse, les prochaines égéries à réaliser de sa main.

Complice de la féminité, Te-Kann-On sait l’interpréter comme bon lui semble, tant elle le fascine : un hymne à celles qui font battre son cœur de poète. L’une des plus récentes ? La Belle Genève qu’il immortalisera sous encre. Il en fera un livre entier et la dédicace d’une chanson.

Finalement, il y a tellement de chemins différents à prendre pour raconter son histoire : à vous de choisir la porte que vous souhaitez franchir et vous laisser bercer par notre Picasso d’outre mer….

Texte Par Victoria von Fliedner

Échantillon de ses œuvres :