Magie – Anges et démons dans la tradition judaïque (Musée des arts judaïques, Paris) – Ganimula

Affiche-Magie-Anges-et-demons

Riche et belle exposition, rue du Temple à Paris. Elle nous présente un arsenal d’amulettes et de formules, destinées à préserver. Préserver contre Lilith, l’entité la plus largement présentée à l’exposition. Lilith, particulièrement maléfique, que doivent combattre les anges Sanoï, Sansanoï et Semangelof. Lutte éternelle, lutte impitoyable. En vérité, l’exposition ne présente pas les noms des anges, ou des démons, mais plutôt les formules de protection. Protection de la maison -aux quatre coins, nord, sud, est et ouest- de l’enfant nouveau-né, le garçon jusqu’à huit jours, la fille jusqu’à vingt, de la femme après l’accouchée. Tant de rites, formules à prononcer, talisman répétant les noms de Dieu -soixante-dix sept dans la tradition islamique. A chaque nom correspond son utilité. Ceux-ci sont insérés dans la formule-même des talismans.

L’exposition ne vise pas à nous présenter la tradition judaïque dans sa totalité, elle est seulement une porte d’ouverture. Elle insiste sur les liens entre les traditions, les kabbales juive et chrétienne se répondant par exemple, ou bien les différences entre les courants à l’intérieur-même de l’ésotérisme judaïque, la mouvance ashkénaze différant beaucoup de la Méditerranée, formant un microcosme à elle seule. Les différents trônes de Dieu ou la hiérarchie des anges communique par exemple entre les différentes traditions. Ou bien encore, les figures du Messie, chrétienne ou juive, s’entrecroisent. L’exposition ouvre en dernier lieu sur le monde contemporain, avec l’apparition du golem, et son déversoir dans la littérature, en particulier l’héroïque-fantasy. Mais il faut citer Gershom Scholem, pour son érudition. Quiconque voudrait s’intéresser à la question, devrait, selon moi, considérer ses livres.

Ganimula

1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>